dimanche 5 mai 2013

ROBERT DE BORON, LA SUITE DU ROMAN DE MERLIN, PELLEHAN, PELLINOR, TOR, YVAIN, RESUME PERSONNAGES





Pellehan

            Roi de Listinois et frère de Garlan tué par Balaain. Il sera la victime du Coup Douloureux, blessé aux deux cuisses, son royaume sera alors appelé la Terre Gastee.







Pellinor

            Futur père de Perceval, il tue Loth pour secourir Arthur. Gauvain le tuera, lui et trois de ses fils. Le lendemain des noces d’Arthur, il sera élu au 49e siège de la Table Ronde.
            Merlin lui assigne de porter secours à la demoiselle enlevée par le chevalier (cf le cerf blanc, la meute et la demoiselle, qui est en réalité Nivienne).
            En chemin, il ne porte pas secours à une demoiselle qui le lui demandait. C’est sa fille, qui était auprès du corps de son ami qui venait d’être tué. Elle prie pour qu’un jour, lui aussi demande de l’aide sans être exaucé. Puis elle se donne la mort avec l’épée de son ami.
            Il tue le ravisseur qui joutait avec le cousin de la demoiselle. Celui-ci la lui confie en lui disant que c’est une fille de roi. Sur le chemin du retour, ils entendent deux messagers qui fomentent l’empoisonnement du roi, ils se rassurent en se disant que Merlin saura le protéger. Ils retrouvent la tête de la jeune fille, le reste de son corps a été dévoré par les bêtes. Il emporte sa tête et s’en veut de ne pas lui avoir porter secours. De retour à la cours, Merlin lui dit que les prédictions du fou se réaliseront, et qu’il se laisserait dévorer par les lions lorsqu’il se mettrait sous la sujétion d’autrui. La prédiction de la demoiselle s’accomplira.



            Il a violé la mère de Tor.
            Merlin révèle à Arthur qu’il a laissé mourir sa propre fille et qu’un jour Gauvain le blessera, il appellera Tor à son secours qui ne le reconnaîtra pas et le laissera. Gauvain reviendra le soir et lui coupera la tête. Ce malheur ne pourra être évité, pas plus que celui qui fait que le royaume verra sa perte assurée par le fils d’Arthur qu’il n’a pas réussi à éliminer.
            Il désigne huit chevaliers de la Table Ronde: Gauvain, Tor, Keu, Gifflet, Urien, Lac, Hervieu de Rivel et Galligart le Roux.



Tor

            Après ses noces, Arthur arme ce paysan chevalier. Il est le fils d’Arès, Merlin déclare qu’il sera un excellent check-list et qu’il est fils de roi.
            Il est chargé par Merlin de rattraper le chevalier qui s’est enfui avec le chien. Après avoir abattu deux chevaliers à la lance, il accepte la compagnie d’un nain comme écuyer. Aidé de lui, il retrouve le chien dans la tente d’une demoiselle. Abelin s’y oppose, il le vainc, va pour l’épargner, mais une demoiselle demande sa tête, il la lui tranche. Une fois soigné chez cette demoiselle, il revient à la cour où il raconte toutes ses aventures. Merlin annonce qu’il est le fils de Pellinor et fait appeler sa mère. Celle-ci avoue que Pellinor l’a prise de force et qu’elle a eu Tor de ces rapports. Elle l’a caché jusque là. Pellinor est très heureux d’avoir un fils qu’il désignera chevalier de la Table Ronde en même temps que les sept autres.



            Accompagné d’Aglant, il est désarçonné par Baudemagus qui leur dit qu’il est aussi digne qu’eux de siéger à la Table Ronde. Baudemagus leur apprend que Merlin est mort et que seul Gaheriet pourra délivrer Gauvain et le Morhout. Ils le répètent à Arthur qui convoque tous ses barons à Noël pour l’adoubement de ses trois neveux.



Yvain

            Il empêche sa mère Morgain de tuer son père le roi Urien. Puis il est chassé par Arthur et décide de reconquérir son estime par des aventures chevaleresques, Gauvain l’accompagne. Ils rencontrent le Morhout, les trois demoiselles, il prend la plus vieille sous sa protection.
            On sait qu’il a tué un terrible géant, puis on le retrouve au Perron du Cerf. Il y rencontre Girflet et Keu qui le cherchent, lui et Gauvain. Une demoiselle les invite à passer la nuit dans son château, Yvain reste. Pendant la nuit, sa demoiselle et son nain sont tués. Il a l’épaule traversée par une lance. Girflet et Keu font tout pour le consoler.
            Soigné par un vavasseur, il se rend à la fontaine où il a R.D.V avec Gauvain et le Morhout, l’année étant écoulée. Il les y attend jusqu’au soir, où une demoiselle lui dit qu’il sont à la roche aux Pucelles. Elle ajoute également qu’il est inutile qu’il cherche à se venger du Perron du Cerf, ceci participe aux aventures périlleuses du Saint Graal. Elles ne cesseront que le jour où le Bon Chevalier y mettra fin. Il n’est pas encore né, mais Yvain le rencontrera à la Pentecôte quand il s’assiéra sur le Siège Périlleux.



            Arrivé à la Roche aux Pucelles, un chevalier qui hait les chevaliers de la cour d’Arthur l’attaque. Vaincu, il lui explique que son amie, l’aîné des douze demoiselles, lui a préféré Gauvain sur la Roche aux Pucelles et qu’il en a été éjecté. Celle-ci prédit à Yvain qu’il aura la tête tranchée par celui qui blessera mortellement le père de la Table Ronde. (Mordret). Gauvain et le Morhout ne le reconnaissent pas.
            Il s’endort dans une forêt près de Camalaot, Guenièvre l’y trouve et le conduit à Arthur qui est fou de joie de le retrouver enfin.

Nathalie LECLERCQ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire