vendredi 10 mai 2013

MOLIERE, L'AMOUR MEDECIN, RESUME







Prologue: (musique de Lully)
La comédie, la musique et le ballet: « Unissons-nous » pour donner du plaisir au roi.



ACTE I:
Scène 1: Sganarelle, Aminte, Lucrèce, M. Guillaume, M. Josse: Sganarelle pleure sa femme décédée, sa fille est malade et il leur demande ce quil doit faire. M. Josse lui conseille des bijoux, M. G une tapisserie, et Aminte de la marier à la personne qui a demandé sa main il y a quelques jours. Lucrèce dit quelle est trop fragile pour se marier et lui conseille de la mettre au couvent. Sganarelle rétorque que M. J est orfèvre, M. G vend des tapisseries, Aminte est amoureuse du jeune homme qui aime Lucinde et elle aimerait donc quelle soit mariée à un autre et Lucrèce serait ainsi son héritière universelle.

 Scène2: Lucinde et Sganarelle: Il lui fait serment de tout faire pour la satisfaire, et d'accéder à toutes ses demandes, Lucinde fait signe que oui quand il lui demande si elle veut un mari.

Scène 3: + Lisette: Mais Sganarelle fait comme sil navait pas compris, et même lorsque Lisette réitère la question, il voit le signe de sa fille, mais la traite dingrate, et ne laisse pas parler ni sa fille ni sa servante en leur coupant sans cesse la parole. Puis Lisette scande « Un mari » plusieurs fois, mais il ne veut rien entendre.

Scène 4: Lisette et Lucinde, cette dernière na plus despoir, elle promet de tout faire pour laider.

Scène 5: Sganarelle seul, il veut garder son bien et sa fille pour lui seul.

Scène 6: Lisette avec force éloquence et interjections désespérées vient lui annoncer que sa fille ne sest pas jetée de la fenêtre, mais est tombée évanouie. Il fait appeler les médecins.

Premier entracte: Le serviteur Champagne frappe aux portes de quatre médecins, qui entrent en dansant chez Sganarelle.



ACTE II
Scène 1: Sganarelle et Lisette, elle na aucune confiance en les médecins qui selon elle font mourir. Elle ajoute quun chat qui sest cassé une patte a été bien heureux quil nexistât pas de chats médecins. « Ils vous diront en latin que votre fille est malade. »

Scène 2: Les médecins Tomès, Fonandrès, Macroton et Bahys, Sganarelle et Lisette. Tomès dit que Lucinde est pleine dimpuretés, Lisette lui apprend que le cocher est mort. Sganarelle les paye tout de suite.

Scène 3: Les médecins établissent leur diagnostique, mais ils parlent de leurs chevaux, de leur âne et de leur parcours dans Paris. Puis ils parlent de la querelle de Théophraste et dArtémius. Fonandrès et Tomès sont pour Artémius, ils se veulent respectueux des formalités avant tout, même si la vie dun homme en dépend.

 Scène 4: Les mêmes + Sganarelle, après de facétieuses cérémonies, ils lui annoncent que sa fille a une grande chaleur de sang (cest comique sachant quelle veut se marier) et quelle doit être saignée, selon Tomès, à cause d'une pourriture dhumeur et quil faut des émétiques, selon Fonandrès, tous deux disant que le remède de lautre tuera la malade, ils se jettent leurs diverses victimes à la tête, et ils sen vont.

Scène 5: Les deux autres, Macroton qui allonge les mots et Bahys qui bégaie disent quils doivent réfléchir. Mais ils sont tous deux daccord pour dire que Lucinde a des humeurs putrides qui lui remontent dans le cerveau. Il lui faut une purgation vigoureuse accompagnée de petits lavements et des sirops. Après quoi elle devra être saignée. Il sera ainsi consolé du fait que sa fille sera morte dans les formes.

Scène 6: Sganarelle décide daller acheter de lorviétan, un remède de charlatan.

Scène 7: Lopérateur, un médecin empirique ou charlatan, lui donne le remède en chantant. Lorviétan serait selon lui propre à guérir de tout.

 Deuxième entracte: Plusieurs valets du charlatan se réjouissent en dansant.



 ACTE III:
Scène 1: Filerin, Tomès et Fonandrès. Filerin, dans une longue tirade leur conseille de cesser leurs querelles qui finira par faire entendre raison à leurs patients. Ils devraient plutôt profiter de la sottise des gens. Il compare le médecins aux astrologues, aux alchimistes, aux flatteurs. Mais selon lui, rien na plus de valeur pour les gens que leur vie. Les autres tombent daccord.

Scène 2: Lisette se moque deux en leur disant quun insolent a eu lidée dentreprendre sur leur métier en tuant quelquun dun coup d’épée.

Scène 3: Lisette et Clitandre, elle veut arracher Lucinde de cette tyrannie et la donner à celui qui laime. Ils ont un plan.

Scène 4: Sganarelle et Lisette, elle lui dit de se réjouir car elle a trouvé un médecin pas comme les autres.

Scène 5: Clitandre en habit de médecin, il prétend guérir ses malades de paroles, de talismans et danneaux constellés.

Scène 6: Lucinde arrive, sous le couvert de lauscultation, ils savouent leurs sentiments. Puis Clitandre dit quelle doit être mariée, même sil trouve cela ridicule. Il explique à Sganarelle quil faut lui faire croire quil vient la demander en mariage et lentretenir quelques jours dans cette erreur. Sensuit un jeu où Sganarelle croit tromper sa fille, mais cest lui que lon trompe, le notaire, censé être lhomme qui écrit les remèdes du médecin, vient officialiser le contrat. Sganarelle, en parlant de sa fille, ne cesse de répéter: « Oh, la folle! »

Scène 7: Le notaire arrive, Sganarelle leur donne vingt mille écus, Clitandre fait venir les musiciens quil avait également prévus. Il se sert deux tous les jours pour pacifier avec leur harmonie les troubles de lesprit.

Scène 8: La comédie, le ballet et la musique. Ils chantent que ce sont eux les véritables médecins. Clitandre et Lucinde s’éclipsent et Lisette dit à Sganarelle qui les cherche: « Vous avez cru faire un jeu qui demeure une vérité. » Les danseurs le retiennent et veulent le faire danser de force.

Résumé du résumé:
Prologue: la comédie la musique et le ballet
Acte I: Lucinde veut un mari, elle est soutenue par la servante Lisette. Mais Sganarelle ne veut rien entendre. Lucinde en tombe malade.
Premier entracte: Quatre médecins entrent en dansant chez Sganarelle.
Acte II:Lisette na aucune confiance en les médecins. Fonandrès et Tomès sont pour les formalités (Artémius), les quatre médecins se disputent pour savoir comment soigner Lucinde. Mais de toute façon, ils rassurent Sganarelle, elle mourra dans les formes. Sganarelle achète de lorviétan.
Deuxième entracte: Plusieurs valets du charlatan se réjouissent en dansant.
Acte III: Filerin leur conseille de se mettre daccord sinon ils seront discrédités auprès de leurs patients. Clitandre, lamant de Lucinde se fait passer pour un médecin et trompe Sganarelle en le poussant à jouer la comédie du mariage sensée guérir sa fille.
Dernière scène: La comédie, le ballet et la musique. Chants et danses.



Citations:
Prologue:
La comédie: - unissons-nous tous trois dune ardeur sans seconde
Pour donner du plaisir au plus grand Roi du monde.
Acte I:
Lisette: - Allez, encore un coup, je veux servir votre passion.
Acte II:
Lisette: - Prenez garde vous allez être bien édifié, ils vous diront en latin que votre fille est malade.
M. Tomès: - Un homme mort nest quun homme mort, et ne fait point de conséquence; mais une formalité négligée porte un notable préjudice à tout le corps des médecins.
Acte III:
M. Filerin: - Ne désabusons point les hommes avec nos cabales extravagantes, et profitons de leur sottise aussi doucement que nous le pourrons.
- Mais le plus grand faible des hommes, cest lamour quils ont pour la vie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire