lundi 6 mai 2013

ROBERT DE BORON, LA SUITE DU ROMAN DE MERLIN, RESUME, CHRONOLOGIE DES FAITS





Un mois après son couronnement, Arthur s’éprend de sa sœur, la femme du roi Loth d’Arcadie. Puis il rêve du dragon et rencontre Merlin qui lui annonce sa mort prochaine et son lignage. Révélation de sa véritable identité à toute la cours.

            Merlin combat le chevalier qui chassait la bête étrange et qui a vaincu Gifflet. Merlin le sauve et lui donne Excalibur.
            Il marie Morgain à Urien, il renvoie le messager du roi Rion et fait enfermer tous les nouveaux nés.



           La demoiselle ceinte d’une épée et Balaain.
           Rion et douze de ses compagnons sont faits prisonniers par Balaain et Balaan, sur les conseils de Merlin.
        Arthur confie son épée à Morgain qui accouche d’Yvain. Son amant aura la tête tranchée par Arthur. Prédictions de Merlin sur Mordret, Sagremor et Baudemagus.
           Balaain et le chevalier inconnu tué par le chevalier invisible. Suite de ses aventures qui le mènent au Coup Douloureux et à son combat avec son propre frère sur l’Ile des Merveilles.
         Guenièvre et Arthur. Merlin complète la Table Ronde, adoubement de Gauvain et de Tor, Pellinor élu chevalier de la Table Ronde.
            Aventures du cerf blanc: Gauvain, Tor et Pellinor.
            La véritable identité de Tor, fils de Pellinor.



            Merlin et Nivienne
            Les cinq rois vaincus par Arthur, Keu, Gifflet et gauvain.
        Morgain et Accalon, puis Pellinor désigne Gauvain, Gifflet, Keu et Tor, et quatre autres chevaliers. Jalousie de Baudemagus.
            Morgain contre Arthur, Accalon et Urien. La nef et leur enchantement.
            Nivienne ensevelit Merlin. Baudemagus est le dernier à lui parler.
            Combat d’Arthur et d’Accalon, fuite de Morgain.



            Yvain est chassé, ses aventures en compagnie de Gauvain et du Morhout.
            Baudemagus rencontre Tor et Aglant: Prédiction de Merlin: Gaheriet.
            Aventures de Gaheriet et D’Agravain.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire